Monster don't sleep under your bed - Victoria
RemonterDescendre
London, la babylone moderne.
On pourrait appeler Londres
la Babylone noire.
Lugubre le jour, splendide la nuit.
Voir Londres est un saisissement.
C'est une rumeur sous une fumée.
Analogie mystérieuse,
la rumeur est la fumée du bruit.
Carcosa
Au long du lac se brisent les vagues de nuages
Les deux soleils jumeaux meurent sur ses rivages
Et les ombres s'allongent
Sur Carcosa
Si étrange est la nuit sous les étoiles noires
Si étranges les lunes tournant au ciel du soir
Mais plus étrange encore
Est Carcosa
The Yellow Sign
N'est pas mort ce qui à jamais dort. En d'étranges éons peut mourir meme la mort


Partagez | 
 

 Monster don't sleep under your bed - Victoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Résidence : Chez lady Isis
Occupation : Propriétaire d'un cabinet de curiosités
Avatar : Amil Segovia
Date d'inscription : 31/10/2018
Messages : 55

Investigateur
Points de vie:
9/9  (9/9)
Points de mental:
6/6  (6/6)
Axes:
AxesNotes
Erudition4
Force3
Roublardise3
Volonté2
avatar
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Monster don't sleep under your bed

They sleep inside your head

Mes talons, sur les pavés londoniens recouverts de blanc, n'émettent pas le moindre son, le bruit de mes pas est étouffé, et le silence qui enveloppe la ville est aussi lourd que le manteau de neige qui la recouvre. Je n'ai pas vu l'hiver arriver, je ne pensais pas qu'il faisait déjà si froid dehors, autrement je me serais couverte plus encore. Les arbres ont perdus leurs feuilles, certains commencent même à perdre leurs branches. J'ai l'impression de pouvoir les voir, ou les imaginer, tirer de toutes leurs forces pour faire basculer les chênes jusqu'à la rupture. Le sol est jonché de ces pauvres troncs sans vie, déracinés, d'où pendent quelques minuscules branches larmoyantes. Le paysage est désolant, malgré la neige qui fait scintiller le sol par endroits, et il émane de Londres une aura poisseuse qui vous glace les os.

Il me suffit d'avancer de quelques pas seulement pour me retrouver face à ce que je reconnais comme étant le musée, et je fronce les sourcils. Il fait noir, la nuit a avalé la ville depuis plusieurs heures déjà, et pourtant la porte de la bâtisse est béante, gueule ouverte aussi sombre qu'un précipice qui semble prête à avaler tout ce qui se trouve à sa portée. Et je me trouve, justement, à sa portée. Pourtant j'avance, le regard plissé par la curiosité qui me pousse en avant. Grimpant les quelques marches qui mènent jusqu'au hall d'entrée, je m'entends demander d'une voix blanche : Est-ce qu'il y a quelqu'un ? J'ai beau ne rien y voir, je pressens bien que quelqu'un, à l'intérieur, s'agite. Peut-être s'agit-il seulement de la femme de ménage, qui s'occupe de nettoyer les lieux lorsque les visiteurs n'y ont plus accès ?


Revenir en haut Aller en bas
Résidence : Londres
Occupation : Dame de Ménage musée & Daily Télégraph ; Etudiante en secret ; Ecrivaine amatrice & anonyme
Avatar : Dakota Fanning
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 66

Investigateur
Points de vie:
5/5  (5/5)
Points de mental:
10/10  (10/10)
Axes:
AxesNotes
Erudition3
Force1
Roublardise3
Volonté5
avatar
  En ligne

( Monster don't sleep under your bed )

Et c’est en effet elle qui s’agite, qui est en train de tout ranger parce qu’elle a autre chose à faire de sa nuit que de continuer inlassablement à faire ce qu’elle fait de jour. Elle est donc en train de tout ranger quand elle sent comme une présence dans son dos, elle se retourne mais il n’y a personne. C’est étrange… Très étrange et elle a l’impression de connaitre cette sensation c’est la même que quand elle s’approche de ce cercueil dans l’exposition sur l’Egypte. Va-t-elle voir quelque chose qui lui échappe dans le monde diurne ? Va-t-elle enfin avoir l’explication de cette étrange attirance qu’elle a proche de cette ancestrale tombe ? Elle sent une montée d’adrénaline à cette pensée car elle adore les découvertes et surtout satisfaire sa curiosité.

Plongée dans ses pensées, elle sort de son placard avant de pousser un cri de peur car elle ne s’attendait absolument pas à tomber sur quelqu’un à cette heure ci dans le musée et elle porte la main à son cœur comme pour l’aider à reprendre un rythme normal. « Je suis désolée je ne pensais pas trouver quelqu’un dans le musée à cette heure et j’étais dans mes pensées. » explique t’elle pour justifier cette apparition soudaine et ce cri. Elle espère ne pas avoir fait trop peur à la jeune femme qui semble tout aussi surprise qu’elle. « Je peux vous aider ? Je m’appelle Victoria Fawley je suis dame de ménage au musée » Et elle se tait soudainement parce que normalement une dame de ménage ne se présente pas ainsi, elle se présente pas tout court à vrai dire, elle est transparente… Mais Vic n’a jamais eu vraiment l’habitude de faire selon les conventions, elle espère juste que la lady ne va pas prendre ombrage, elle tient à son poste.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
Résidence : Chez lady Isis
Occupation : Propriétaire d'un cabinet de curiosités
Avatar : Amil Segovia
Date d'inscription : 31/10/2018
Messages : 55

Investigateur
Points de vie:
9/9  (9/9)
Points de mental:
6/6  (6/6)
Axes:
AxesNotes
Erudition4
Force3
Roublardise3
Volonté2
avatar
 



Un étrange malaise m'enveloppe à mesure que j'avance vers l'intérieur du musée. Et je ne crois pas que ce soit uniquement dû au fait que je n'ai absolument rien à faire ici. Je suis à Londres depuis plusieurs semaines maintenant, et c'est la première fois que les portes du musée sont encore grandes ouvertes à la nuit tombée. C'est bien plus qu'il n'en faut pour attiser ma curiosité maladive.

Mon regard accroche dans la pénombre une frêle silhouette penchée en avant dans un placard, lui aussi ouvert. Je fronce les sourcils, approche encore avant que la jeune-femme ne pousse un cri, me faisant sursauter à mon tour. Instinctivement, j'ai un mouvement de recul que j'interromps lorsque nos regards se croisent. Un sourire d'excuse se dessine sur mes lèvres tandis que je secoue la tête, reprenant mes esprits. Non, c'est moi, je suis navrée, je ne devrais pas être ici. Je fronce les sourcils en l'observant, songeant qu'en effet elle n'a pas les manières d'une femme de ménage. Scylla Wilson... Les portes étaient ouvertes, j'ai cru que quelqu'un avait peut-être des ennuis. Et maintenant que j'énonce mes craintes à voix haute, je réalise à quel point elles sont ridicules. Pourquoi aurait-on des ennuis au cœur du musée ? Bien-sûr, dehors Jack l’Éventreur court toujours, mais je ne crois pas que cet endroit soit le genre de lieu fréquenté par les prostituées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Résidence : Londres
Occupation : Dame de Ménage musée & Daily Télégraph ; Etudiante en secret ; Ecrivaine amatrice & anonyme
Avatar : Dakota Fanning
Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 66

Investigateur
Points de vie:
5/5  (5/5)
Points de mental:
10/10  (10/10)
Axes:
AxesNotes
Erudition3
Force1
Roublardise3
Volonté5
avatar
  En ligne

( Monster don't sleep under your bed )

Une main sur son cœur Victoria essaie de reprendre un rythme cardiaque normal et souffle un bon coup avant de se présenter. Elle sait qu’elle n’est pas dans la réalité, elle vit cela depuis pas mal de temps maintenant, depuis que Lui l’appelle quand elle s’endort pour pouvoir discuter avec elle, pour essayer de lui faire comprendre ce qu’il recherche même si, jusqu’à présent, les rêves ne sont jamais très longs. Mais elle a l’impression que plus sa curiosité est poussée vers l’aile sur l’Egypte du musée et plus son lien avec ce monde de rêve est important. Ou est-ce juste une vue de son esprit ? Elle ne sait pas… « Oh vous pouvez, ne vous inquiétez pas » Après tout on a le droit de faire ce qu’on veut ici non ? « Vous avez déjà visité le musée ? » demande t’elle, toujours prête à faire faire un tour aux gens.

Elle est surprise et se retourne pour regarder vers les portes « Les portes sont ouvertes ? Oh… Ca veut dire qu’on voulait que vous veniez ici peut être… » répond-t-elle comme si c’était logique alors qu’elle risque de passer pour une folle vis-à-vis de cette femme. Victoria aime se fier aux signes, pour elle rien n’est une coïncidence, tout est certainement prévu par quelqu’un ou quelque chose et faut pas hésiter à suivre le chemin qu’on vous trace. Peut être justifie t’elle aussi son énorme curiosité… Un petit bruit se fait entendre dans le musée soudainement et elle tourne la tête. « Vous avez entendu ça ? »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Monster don't sleep under your bed - Victoria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [New]Filtre/protection Outerwears - Contro MMM Mamba Monster
» prog mamba monster e revo
» [Petit, Christian ] Bombay Victoria
» >> New Cloche K-Factory buggy / Truggy / Monster Truck
» Quelle Prise pour Mamba Monster/MMM en 6s ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Yellow Sign :: it creeps only into the awakened souls :: Derrière le voile :: Oniris-